Aider les autres,
c’est s’aider soi-même.

Activité physique

L’exercice physique est une assurance santé. Il participe à la prévention à long terme des complications liées au diabète, en particulier les maladies vasculaires.

activite_sportive.jpg

L’exercice physique est essentiel autant qu’une bonne alimentation. Un minimum de 30 minutes de marche rapide par jour (ou une activité équivalente) permet de diminuer le risque de développer un diabète de type 2.

L’activité physique a pour effets :

  • La baisse de la pression artérielle
  • L’amélioration de la sensibilité à l’insuline
  • La diminution des graisses abdominales
  • L’amélioration du rapport bon cholestérol 5HDL)/ mauvais cholestérol (LDL)
  • Un effet antidépresseur

En pratiquant une activité physique régulière, on entretient le muscle du cœur et l’organisme tout entier. 
Lors d’un exercice physique, les muscles brûlent une quantité importante de sucre, l’action de l’insuline s’en trouve améliorée.
Toute activité sportive n’est pas sans danger. Adapter ses activités à son profil et se préparer à la reprise du sport est important.

Les sports recommandés

On recommande surtout les activités d’endurance, dans lesquelles les muscles ont toujours assez d’oxygène pour brûler le glucose : 

  • La natation
  • La gymnastique
  • La marche soutenue (30 minutes entre 4 et 6 km/h)
  • Le jogging
  • Le vélo
  • Toute autre activité douce

Aucune pratique sportive n’est interdite, mais les sports qui demandent des efforts plus soutenus, voire brutaux, comme le squash, le tennis ou le football, sont moins conseillés. (On parle d’exercice en anaérobie : les muscles n’ont plus assez d’oxygène pour brûler le glucose)

Haut de page