Aider les autres,
c’est s’aider soi-même.

Compte-rendu 2013

La 3ème édition du Symposium International sur le Diabète en Afrique s’est ouverte le 7 juin 2013 à Libreville, en commémoration du 4è anniversaire de la disparition du président Omar Bongo Ondimba.

symposium2013_photo.jpg

Deux journées mêlant forums, exposés, ateliers et débats ont eu lieu sous la Présidence du Premier Ministre Chef du Gouvernement, Raymond Ndong Sima, et en présence de personnalités de la république, des responsable des Fondations FAABO et FOBO, de sommités mondiales de la médecine et de nombreuses personnalités internationales.

Cette manifestation s’est principalement intéressée aux causes et aux conséquences du diabète, mais aussi aux moyens mis en œuvre pour le soigner et aux avancées de la recherche pour tenter de l’éradiquer.

La vice-présidente de la Fondation Albertine Amissa Bongo a souligné la pertinence du symposium, et rappelé « le problème majeur de la santé publique qu’est le diabète, tant au Gabon, qui figure parmi les trois pays les plus touchés en Afrique Subsaharienne, qu’à l’échelle du continent Africain ». L’urgence est triple :

  • Alerter et sensibiliser le public sur les ravages de la maladie et les conséquences dramatiques que le diabète pourrait avoir sur les populations;
  • Réunir les experts nationaux et internationaux de cette maladie afin de dresser un état de lieu et d’élaborer des pistes de solutions adaptées à l’Afrique;
  • Inscrire cet enjeu aux agendas des pouvoirs publics Africains et internationaux.

Les participants ont souhaité que les travaux débouchent sur des propositions pertinentes et novatrices, susceptibles d’éclairer les actions futures en matière de diabète en Afrique.

Vidéo

Haut de page